L’isolation thermique d’une maison fait partie des étapes les plus importantes de sa construction puisqu’elle va permettre de conserver la chaleur en hiver et de ne pas laisser s’échapper la fraîcheur en été. Comme il existe plusieurs isolants thermiques, il n’est pas toujours évident de faire le bon choix. Cet article a vocation à vous y aider.

Pourquoi est-il important d’effectuer une bonne isolation thermique dans sa maison ?

Comme susmentionné, le but premier d’une bonne isolation thermique est de diminuer votre consommation d’énergie durant la saison hivernale et estivale. Il existe toutefois d’autres raisons, tout aussi importantes :

  • La diminution des risques de condensation ;
  • Une meilleure préservation de la bâtisse ;
  • La préservation de l’environnement.

La diminution des risques de condensation

Nous entendons par là, la réduction du risque d’apparition des moisissures au niveau de la tapisserie, des murs ou encore des fenêtres.

Une meilleure préservation de la bâtisse

Lorsque le taux d’humidité à l’intérieur de la maison est élevé, cela a tendance à fragiliser certaines parties. Par conséquent, une bonne isolation thermique permettra de garder votre maison dans un meilleur état.

La préservation de l’environnement

Si votre maison est bien isolée, vous aurez tendance à moins la chauffer en hiver et à moins la rafraîchir en été. Cela permet une meilleure préservation de l’environnement.

Quelle est la meilleure isolation thermique dans les différentes parties de la maison ?

Vous n’êtes pas sans savoir que l’isolation thermique de votre maison ne se fait pas uniquement dans ses parties supérieures, mais dans plusieurs autres endroits. C’est pour cela que nous vous avons sélectionné les meilleurs isolants thermiques correspondant aux différentes parties de votre maison.

Les combles

Dans le cas des combles perdus, le choix de l’isolant thermique dépendra de leur accessibilité. En effet, s’ils sont accessibles, nous vous conseillons d’utiliser de la laine minérale (laine de roche ou de verre) ou encore de la laine naturelle (chanvre). S’ils sont inaccessibles, optez plutôt pour un soufflage de :

  • Flocons de ouate de cellulose ;
  • Laine minérale ;
  • Billes de polyester.

Si vous avez des combles aménagés, l’isolant thermique le plus adapté reste la laine naturelle et plus précisément le chanvre en double couche.

Le sol

Il possible de l’isoler par le haut ou pas le bas via le sous-sol ou le vide-sanitaire. Si c’est par le haut, le meilleur isolant reste les panneaux de polystyrène. Si c’est par le bas, privilégiez les mousses de polyuréthane.

Le garage

De façon générale, les murs et les sous-tuiles sont les éléments isolés dans un garage et, dans ce cas, l’utilisation de plaques au plâtre avec du polystyrène expansé reste la meilleure option.

Quels critères pour une meilleure isolation ?

La meilleure isolation : sur quels critères se baser ?

Isoler son habitat, que ce soit dans le cadre d’une rénovation ou pour un logement neuf, peut vite s’avérer une opération délicate qui nécessite plusieurs notions de base. Parmi celles-ci, on trouvera le type de matériau avec tout ce qui peut s’y rattacher comme les méthodes de pose ou les prix correspondants.

Les meilleurs matériaux isolants qu’on peut trouver sur le marché

Une maison n’est pas un simple assemblage de 4 murs, d’un toit et d’un sol. Il s’agit aussi d’un lieu qui a besoin d’être protégé et qui est assujetti à des réglementations relativement strictes, que ce soit au niveau thermique, acoustique, etc. Certains isolants sont parfaits pour assurer simultanément tous ces critères, à l’image de :

  • La ouate de cellulose ;
  • Le polyuréthane ;
  • Le liège.

Ces derniers peuvent aussi bien garantir une déperdition de chaleur minime et représenter un excellent rempart aux bruits aériens ou aux impacts intérieurs. Ils présentent, toutefois, certaines contraintes notamment au niveau du prix.

Les isolants naturels et bio

Il ne s’agit peut-être pas des matériaux les moins onéreux du marché, mais les isolants dits bio-sourcés font partie des meilleures options en termes de confort, de durabilité et de protection environnementale. Ceux-ci profitent également d’une qualité qui demeure optimale, quelle que soit la saison qu’ils traversent. Dans ce registre, la laine de verre – qui est aussi l’un des isolants les plus utilisés dans ce type de secteur – est le matériau naturel qui reste le moins cher parmi les offres bio-sourcées, contrairement à la terre cuite, par exemple.

Tarifs selon les types d’isolation

Avant de se lancer dans un projet d’isolation, il est toujours utile de savoir quel budget prévoir en amont. Dans ce cadre, il est bon de savoir que les laines minérales font partie des options les moins chères étant donné qu’elles se situent entre 3 et 15 € pour 1m².

A l’opposé, les tarifs de la terre cuite mono-mur varient entre 60 et 90 € le m². Il existe aussi des solutions intermédiaires qui disposent d’une offre très large comme le béton cellulaire qui commence aux alentours de 10 €, mais qui peut très bien atteindre les 45 €/m².

Les meilleurs choix pour une isolation extérieure

L’isolation extérieure consiste à poser son isolant sur la paroi extérieure de l’habitat pour, d’une part, économiser de l’espace et, d’autre part, par souci d’esthétisme. Le seul bémol d’une telle procédure demeure au niveau des prix. Les tarifs restent, en effet, assez élevés.

Les principaux types d’isolations extérieures sont par ailleurs l’isolation des combles et le bardage.

Quels matériaux choisir pour isoler son foyer ?

Matériaux isolation : lequel choisir ? Pour isoler efficacement votre maison du froid ainsi que des bruits, vous devez impérativement opter pour des matériaux de qualité. Il existe sur le marché de nombreux types d’isolants telles que la laine de verre ou encore la ouate de cellulose. Pour un confort thermique optimal et peu coûteux, il est important de bien choisir votre isolant.

Comment choisir son isolant ?

Choisir un bon isolant thermique pour son domicile n’est pas une mince affaire, notamment lorsqu’on dispose d’un budget modeste. Il faut prendre en considération plusieurs critères : les performances thermiques et acoustiques de l’isolant, sa résistance thermique, sa solidité, sa méthode de pose et surtout son prix.

Il faut savoir qu’il existe des aides proposées dans le cadre des rénovations énergétiques dont vous pourrez profiter pour financer l’isolation de votre domicile. Néanmoins, pour profiter desdites aides, vous devez jeter votre dévolu sur un isolant qui répond aux normes arrêtées par les autorités.

Quels sont les différents types d’isolants ?

Il existe de nombreux matériaux utilisés pour isoler les murs, le sol ou encore la toiture. Parmi ces derniers, on retrouve des matériaux naturels, minéraux ou encore synthétiques. Chacun de ces différents matériaux possède ses spécificités, ses avantages ainsi que ses inconvénients. De ce fait, avant de choisir votre matériau d’isolation, il est recommandé de passer en revue les différents types d’isolants afin de choisir celui qui répond le mieux à vos besoins.

Il est également important de prendre en considération la résistance thermique de votre isolant. Celle-ci joue un rôle déterminant sur sa capacité à réduire l’infiltration des sons et du froid. Il est important de toujours opter pour un isolant ayant une résistance thermique supérieure à 3.7 m2 K/W afin d’être certain que ce dernier soit suffisamment isolant. Cela va éviter les déperditions de chaleur, lesquelles peuvent causer une surconsommation énergétique qu’on peut facilement éviter en posant un isolant de qualité.

Voici à présent les différents types de matériaux d’isolation généralement utilisés pour isoler les maisons :

  • La laine de verre : il s’agit d’un isolant minéral performant qui offre une excellente isolation sonore et thermique, à des prix raisonnables ;
  • Les isolants en béton : il s’agit d’isolants intégrés qu’il faut poser lors de la construction de la maison, car il est impossible de les poser lors d’une rénovation ;
  • La ouate de cellulose : cet isolant naturel est à la fois performant et pratique. Il est possible de poser un isolant en ouate de cellulose lors de travaux de rénovation. De plus, la ouate de cellulose est un excellant isolant acoustique.
Choisir la meilleure isolation thermique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *