Le terme « isolation thermique » désigne l’ensemble des méthodes de construction utilisées pour réguler les transferts de chaleur entre deux milieux environnants. Autrement dit, l’isolation thermique permet de conserver une température donnée dans une maison ou dans une salle, peu importe la chaleur qu’il fait dans la pièce environnante ou à l’extérieur.

Ainsi, de façon concrète, on maintient avec à cette technique une température chaleureuse à la maison en hiver ou au besoin, une température froide quand il fait trop chaud. Ce résultat est atteint grâce à des isolants tels que la laine de verre, les fibres de bois, le polystyrène expansé, etc. Ces derniers sont habituellement installés au niveau des portes, des fenêtres, des murs, du plafond ou du toit lorsque l’isolation thermique reste intérieure. Mais, cette isolation peut également être extérieure.

Qu’est-ce que l’isolation extérieure ?

S’inscrivant dans la même visée que le procédé par l’intérieur, l’isolation thermique par l’extérieur ou ITE consiste pour sa part à réaliser une enveloppe thermique autour d’un bâtiment déjà construit pour réguler la température. Mais c’est surtout pour améliorer les performances énergétiques de ladite construction. De ce fait, dans la pratique, l’isolation extérieure des murs intervient le plus souvent dans le cadre d’une rénovation de bâtiment. Elle peut se faire en utilisant des isolants recouverts d’enduit, avec une combinaison d’isolant et de plaques de parement (isolation sous vêture), ou avec un isolant englobé d’un bardage fixé sur une ossature (isolation sous bardage).

Quels sont les avantages de l’isolation thermique ?

Qu’elle soit intérieure ou extérieure, l’isolation thermique présente des atouts réels et notables pour la maison et ses occupants.

Les avantages de l’isolation thermique par l’intérieur

En plus d’offrir aux occupants le loisir de conserver la chaleur en hiver et la fraîcheur en été, l’isolation thermique permet également de diminuer fortement les consommations énergétiques des constructions. C’est donc à la fois l’assurance d’un confort de température permanent et d’économies considérables sur l’énergie. Aussi, sachant qu’elle est devenue depuis 2012 une priorité nationale en France, l’isolation thermique peut voir ses travaux subventionnés par une prime énergie.

Les avantages d’une isolation par l’extérieur

L’ITE est la réponse parfaite pour se mettre à jour vis-à-vis de la fameuse loi RT 2012 qui impose à tous les nouveaux bâtiments un minimum d’efficacité technique. Ainsi, au lieu de détruire et reconstruire, on peut tout simplement procéder à l’isolation thermique par l’extérieur pour respecter les normes en vigueur. Par ailleurs, ce mode d’isolation permet de supprimer les déperditions ou pertes de chaleurs (encore appelées ponts thermiques) à certains points de la maison que l’isolation intérieure ne corrige pas toujours aisément.

L’isolation thermique est donc de façon globale un procédé qui, se servant d’isolants et de multiples autres techniques et matériaux, permet de conserver la température idéale voulue, peu importe la saison de l’année. Elle peut se réaliser aussi bien par l’intérieur que par l’extérieur.