Isoler une maison est une technique utilisée en bâtiment pour protéger une habitation contre la chaleur, le froid ou encore le bruit. Qu’elle soit thermique ou acoustique, une isolation est faite avec un type de matériaux précis. Souhaitez-vous doter l’extérieure de votre maison d’une telle protection ? Si tel est le cas, lire cet article vous sera d’une grande aide. En plus de vous préciser les types de matériaux, celui-ci vous dira comment vous devrez les utiliser pour réussir l’isolation thermique de votre maison.

Quels sont les matériaux utilisés pour effectuer une isolation extérieure ?

Pour mener à bien votre projet, vous aurez besoin des matériaux qui suivent :

  • un mastic colle polyuréthane
  • des profilés d’habillages des façades extérieures
  • des rivets pop, vis, fers plats, écrous, chevilles universelles et à taper
  • des plaques de polystyrène, des baguettes d’angles entoilées ou non, treillis, et du mortier de pose du système ITE (Isolation Thermique Extérieure).

En dehors de ceux-ci, vous aurez également besoin de vous servir de tasseaux, de tuiles de rives et de faîtage, ainsi que des chéneaux de gouttière. Vous pouvez maintenant passer à la phase pratique.

Quelles sont les étapes pour mettre en place une isolation thermique ?

La mise en place d’une isolation thermique est une action toute simple qui requiert cependant, un minimum d’attention. Aussi, pour le faire vous aurez besoin de suivre des étapes bien précises.

  • La préparation des tableaux

Vous commencerez à découper vos habillages de tableaux autour des gonds. Ensuite, vers le haut de votre tableau vous emboîterez l’habillage supérieur. C’est une action qui se fera entre le profilé d’origine et sa fixation en cornière. Une fois que cela est fait, vous pourrez à présent le caler. Ensuite, vous appliquerez après nettoyage de vos appuis de baies (fenêtres et portes), le mastic colle polyuréthane. Cela vous permettra de fixer vos nouvelles bavettes d’appui. Cette phase terminée, vous pourrez à l’aide d’une scie sauteuse découper soigneusement vos profilés.

  • La mise en place des profilés

Commencez par reporter les différentes positions des pentures sur les ailes des habillages. Durant cette phase, faites usage d’un repère intérieur et extérieur pour éviter de vous tromper. À l’aide de votre perceuse, réaliser des trous d’un diamètre de 6 mm entre les deux repères. Joindre, les deux trous par une entaille plus grande en utilisant un fer plat. Lorsque ce trou est suffisamment droit, vous devez y introduire les gonds et les fixer à l’aide de chevilles et de vis.

Par la suite, vous serez appelé à fermer vos volets. Cela vous aidera à retrouver les différentes positions des butées supérieures et inférieures. Quant aux anciens arrêts de volets, remplacez-les simplement par des nouvelles plus résistantes. Terminer cette étape en les vissant.

  • La pose des plaques d’isolation thermique extérieure en polystyrène

Pour réaliser cette étape, vous commencerez par aligner votre profilé de départ sur un repère horizontal. Tracée idéalement à 40 cm du terrain naturel, cette action sera suivie par la création des trous de fixations à travers le profilé. À présent, sur ces profilés, vous pourrez poser vos plaques ITE en débutant par un angle. Maintenues par des profilés en matière plastique, vous les retaillerez puis les fixerez à l’aide de chevilles.

Tout en évitant vos trous d’air naturels, vous continuerez à poser vos plaques en polystyrène. Pour ce faire, vous aurez juste à fixer chaque profilé à l’extrémité de chacune de vos plaques. N’hésitez donc pas à les tailler si besoin est.

  • La modification des rives de toit

Une fois l’étape précédente réussie, vous devrez maintenant ajuster vos tuiles de rives. Étant donné que ces dernières s’arrêtent au ras de vos pignons, vous serez obligé de les agencer pour qu’elles prennent corps avec l’épaisseur de votre isolant.

  • L’application de l’enduit

Il ne vous reste plus qu’à appliquer votre enduit. Pour obtenir une finition satisfaisante, vous devrez le faire en deux couches. Aussi, à l’aide de vos instruments, vous veillerez à ce que tous les trous situés entre vos plaques soient totalement bouchés.

Vous savez maintenant comment procéder à une isolation thermique extérieure. Si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel de l’isolation extérieure.