Technique de plus en plus en répandue, l’isolation extérieure vise la protection des constructions contre la chaleur. Dès lors, il importe de bien choisir l’isolant afin d’avoir l’effet escompté et surtout d’atteindre l’objectif défini. Découvrez dans cet article une série d’isolants pour vous aider dans cette tâche.

Les isolants minéraux

Les isolants minéraux sont une grande variété de produits utilisés pour l’isolation extérieure des maisons. Les plus connues de cette catégorie sont les laines minérales, dont la laine de verre et la laine de roche.

  • La laine de verre

Avec un excellent rapport qualité/prix, la laine de verre est un produit issu de plusieurs autres produits. On distingue notamment la silice et le verre de récupération. Elle est le fruit combiné de plusieurs actions différentes entre ces produits : la fusion, le fibrage et la polymérisation.

La laine de verre est très légère et pèse entre 15 et 25 kg/m3. Sans aucun risque sur la santé, le matériau dispose d’excellentes performances thermiques et est multi-usager. Il résiste très bien aux rongeurs de toute nature et offre l’avantage de ne pas s’enflammer en présence d’un pare-vapeur. De même, vous pouvez faire d’importantes économies énergétiques de chauffage avec l’utilisation de la laine de verre.

  • La laine de roche

Encore appelée laine de pierre notamment en Suisse, la laine est un pur produit du basalte, obtenu lors de l’activité volcanique. Elle se présente sous diverses formes notamment les flocons, les rouleaux, les complexes d’isolations, les nus et les revêtus. Avec d’excellentes performances thermiques, la laine de roche est un isolant hydrophile. Elle est adaptée à de multiples applications et résiste très bien au feu. Autant de caractéristiques qui en font un matériau très efficace pour l’isolation extérieure.

Par ailleurs, il existe bien d’autres isolants minéraux. Il s’agit entre autres des isolants en panneaux rigides ou en vrac.

Isolants synthétiques en plastique alvéolaire

Ce sont des produits issus de la chimie industrielle. Les plus populaires sont le polystyrène extrudé, le polyuréthane ou le polyisocyanurate.

  • Le Polystyrène extrudé

Il est issu du Styrène, un hydrocarbure très utilisé dans la fabrication des plastiques. Très léger, le polystyrène extrudé est utilisé pour l’isolation des toitures, des murs et des sols. C’est un produit doté d’une très grande résistance mécanique, ce qui en fait un très bon isolant pour l’isolation thermique des parties extérieures des constructions.

  • Le Polyuréthane

Souvent utilisé pour combler les défauts observés en isolation, le polyuréthane est réputé pour sa très grande performance. Toutefois, c’est un isolant dangereux parce que dégageant certaines substances nuisibles à l’organisme humain. C’est le cas du monoxyde de carbone, de l’acide cyanhydrique et des iscocyanates. Le polyuréthane est utilisé sous deux formes : en panneaux ou en mousse. L’isolant est très résistant à l’humidité. Seul bémol, son prix est relativement élevé, ce qui ne le rend pas accessible à tous.

  • Le Polyisocyanurate

Le polyisocyanurate est un type de polyuréthane disponible en panneau. Il dispose d’un coefficient thermique évalué à 0,024.

Les isolants dits « naturels »

Les isolants naturels sont des produits fabriqués à partir de la laine végétale ou animale.

  • Les isolants en fibre végétale

Obtenus à partir de la matière végétale, ils sont de véritables ressources renouvelables et permettent de stocker du carbone. Ils sont très nombreux et les principaux de la catégorie sont les isolants en fibre de bois, en liège, en chambre, en coco, en coton ou en lin.

  • Les isolants en fibre animale

On distingue aussi des isolants conçus à partir de la laine animale en l’occurrence la laine de mouton ou à la plume de canard.

Ces isolants existent sous diverses formes dont celles en panneaux semi-rigides ou en vrac. Ils offrent plusieurs usages et peuvent s’utiliser pour l’isolation du plancher, du plafond ou des murs. Les produits sont hydrophiles et offrent d’incroyables performances. Par ailleurs, ils ont d’importants impacts sur l’écologie, ce qui en fait des isolants de qualité.

Vous voilà suffisamment outillé sur les types d’isolants pour votre isolation thermique extérieure. À vous de choisir celui qui vous convient le plus.