Pour garantir une protection irréprochable, beaucoup de personnes optent pour la laine de verre. Cet isolant dispose de petites cavités qui permettent de puiser des flux d’air et de rendre l’air immobile. La laine peut être utilisée dans de nombreux types de travaux, et s’avère être très efficace et économique à la fois. Cependant, pour une application correcte et efficace, il est important de connaître l’épaisseur nécessaire pour chaque type de travaux.

Quels domaines d’application pour la laine de verre ?

Cette matière est principalement utilisée pour une isolation thermique faite à l’intérieur d’une maison. On l’utilise généralement pour des isolations de toits inclinés, de planchers en parquet, ou pour des murs intérieurs. Cet isolant est rarement utilisé pour une isolation extérieure étant donné sa sensibilité à la vapeur.

Les avantages de la laine de verre

Puisqu’il existe un large choix d’isolants, il est important de d’abord avoir une idée sur les avantages de chaque type d’isolants afin de pouvoir opter pour l’un d’eux lors de ses travaux. Voici les atouts de la laine de verre :

  • Possibilité d’installation aisément et sans aucune difficulté ;
  • Isolant ignifuge ;
  • Étant compressible, la laine de verre convient parfaitement pour des travaux d’étanchéité des surfaces inégales ;
  • Ne coûte pas très cher, il est donc possible de faire des économies en choisissant ce matériau ;
  • Possibilité de le recycler puisque la laine est conçue avec des matériaux résiduels.

L’épaisseur de la laine de verre selon les types de travaux

L’épaisseur de laine de verre requise dépend du type de travaux, mais aussi de la résistance thermique que vous voulez obtenir. On vous présente ci-dessous certains cas afin que vous puissiez vous faire une idée :

L’épaisseur nécessaire pour des combles perdus

En ce qui concerne les combles perdus, pour réussir à établir une isolation optimale pour 7 m². K/W, il est préconisé de choisir une épaisseur d’à peu près 30 cm allant jusqu’à 40 cm selon le cas des combles.

L’épaisseur nécessaire pour une isolation des combles aménageables

Contrairement aux combles perdus, il faut mettre de côté les rampants de toiture. Pour ce faire, il faut fixer des panneaux de laine de verre semi-rigide bien plus épais que les panneaux appliqués pour les combles perdus. Pour obtenir une bonne résistance, il est préférable de mettre une épaisseur de 22 cm, allant jusqu’à 28 cm pour 6 m². K/W.

L’épaisseur requise pour une isolation par l’extérieur

Cette méthode consiste à mettre des couches de protection sur le toit. La première couche est faite à base de laine de verre. Nommé « sarking », ce processus repose sur une technique de mise en place d’une première couche d’isolant qui permettrait de réduire les déperditions de chaleur. Dans ce cas, les experts ont donné une estimation d’environ 24.5 cm pour arriver à une résistance de 7 m² K/W.

Comment mesurer l’épaisseur nécessaire pour une isolation en laine de verre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *