Si l’on pense à rénover une pièce de sa maison, la dernière à laquelle on penserait serait le garage. C’est l’endroit où l’on passe le moins de temps possible ! Cependant, il faut penser à y apporter une isolation thermique, surtout si le garage est adjacent à la maison, pour éviter de grosses pertes de chaleur. Découvrez-en plus dans cet article.

Les avantages d’isoler son garage

Isoler son garage n’est pas une option vide de sens. L’isolation du garage offre le bénéfice :

  • d’économiser de l’énergie de chauffage et de l’argent : en effet, lorsqu’il est contigu à une pièce de votre maison, le garage se comporte comme un canal de fuite de l’énergie thermique. Il fait pénétrer le froid dans la pièce via le mur qu’il partage en commun avec elle, ce qui crée une surconsommation de l’énergie, et augmente le total de votre facture de chauffage. Mais dès que vous faites le choix d’isoler votre garage, vous éliminez ce scénario et économisez de l’énergie et de l’argent ;
  • de réduire les courants d’air : un garage isolé est un garage par lequel les courants d’air froids n’ont quasiment plus accès. Ainsi, chaque instant passé dans votre garage est un instant de confort ;
  • de réduire les problèmes d’humidité : avec l’isolation de garage, vous réduisez aussi les possibilités d’humidité ou de fuite d’eau, au pire des cas ;
  • d’avoir droit au dispositif de l’État pour l’isolation, si possible : si vous passez par une entreprise qualifiée RGE, il est possible d’avoir un service d’isolation des murs La Rochelle contre un euro seulement.

Les différentes manières d’isoler un garage

Essentiellement, isoler un garage, c’est le mettre dans une condition telle que l’atmosphère ou le climat extérieur n’ait aucun impact, ou presque, sur l’atmosphère intérieure. Il existe différents procédés pour isoler un garage.

Isoler l’intérieur des murs

Pour l’intérieur des murs, l’isolation du garage consiste à poser un matériau isolant sur les parois murales internes du garage. Il est possible de fixer l’isolant sur une ossature métallique d’abord ou directement sur les murs. Un autre moyen simple est d’utiliser des plaques avec isolant intégré, à fixer sur les parois.

Isoler l’extérieur des murs

Pour l’extérieur des murs, l’isolation implique le renouvellement du revêtement de façade. Cette forme d’isolation est donc beaucoup plus coûteuse.

Isoler les creux

L’isolation des murs par les creux consiste à perforer les murs aux parties creuses, et d’y installer l’isolant. Ce type d’isolation de murs se réalise plus facilement :

  • le sol : l’isolation du garage par le sol n’est pas toujours aisée à faire, mais n’est pas impossible. À la place, certains professionnels vous proposeront l’isolation par le plafond qui est plus économique ;
  • la toiture : l’isolation peut se faire aussi de l’intérieur (isolation du plafond) ou de l’extérieur. Ce dernier type d’isolation est beaucoup moins économique ;
  • la porte : autant que l’isolation du sol, l’isolation de la porte du garage est une activité délicate, mais qui est très utile pour l’isolation du garage. La porte est l’issue privilégiée par les courants d’air pour pénétrer votre garage.
Pourquoi et comment isoler son garage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *